Vous n’avez pas envie ou pensez ne pas avoir le temps de réaliser certaines tâches bien qu’elles soient importantes, vous remettez au lendemain :
il s’agit de la procrastination !

Pourquoi procrastinez-vous ?

La procrastination est une action volontaire alors même que nous savons pertinemment qu’elle va nuire à nos projets. Il s’agit d’un mécanisme de défense de notre cerveau !…

Nous procrastinons, nous avons un travail à réaliser peu motivant ; nous souhaitons être satisfait immédiatement en réalisant quelque chose et nous nous réjouissons d’une action éphémère au détriment de quelque chose de plus important sur le long terme. Nous pensons que cette action est pénible, qu’elle nous apporte peu, voire aucune satisfaction.

Alors nous trouvons des excuses  « Je serai mieux disposé demain », « Je travaille mieux sous la pression », « Je ne vois pas par comment m’y prendre », « Je ne sais pas par où commencer »,

Certains psychologues affirment que la procrastination découle d’un manque de confiance en soi, du stress, de la peur de l’échec et/ou d’un manque de concentration.

Les “moins de 5 minutes” !  

Pour cesser de procrastiner, il vous faut identifier toutes vos tâches, les noter sur un papier et ajouter le temps moyen nécessaire pour les effectuer.

Classez d’un côté les tâches qui prennent moins de 5 minutes ! Certes, elles peuvent être ennuyantes et c’est pourquoi vous les mettez de côté… Réalisez-les toutes sans vous poser de questions !

Vous retrouverez une certaine satisfaction et vous serez certainement plus performant pour les prochaines.  

Pour les activités un peu plus conséquentes, n’hésitez pas à découper chaque étape du projet pour atteindre votre objectif. Les morceler en jalons est une très bonne pratique !

À l’aide d’une feuille et d’un stylo, dessinez le parcours, allant de vous vers votre objectif, et énumérez chacune des étapes.

Vous remarquerez que vous serez moins impressionné par la charge de travail que cette tâche implique et beaucoup plus efficace.  

Travaillez dans des conditions optimales

Pour cesser de procrastiner, il est important d’éviter toutes distractions. N’hésitez pas à basculer vos notifications de mails ou de messages en silencieux. Le téléphone reste la distraction numéro une au travail.

Parfois, vous pouvez être distrait par vos collaborateurs, apprenez à dire non et à annoncer que vous êtes sur le point de réaliser un travail important ! Le fait même de l’annoncer sera également une sorte d’engagement envers vous-même.

Pour modifier votre routine de travail, allez délivrer cette fameuse tâche dans un endroit inhabituel, dans un café de coworking, une bibliothèque ou dans une autre pièce chez vous.  

Gérez votre temps et vos priorités

Certaines échéances approchent, mais vous continuez de procrastiner !

Il est important pour un manager ou un dirigeant de bien savoir gérer son temps et ses priorités, et d’optimiser au maximum sa façon de s’organiser.

Avec une bonne maitrise du temps et de son agenda, vous pourrez travailler dans une atmosphère optimale. Les projets seront établis dans les temps et fin de la course contre la montre !

Flore Damien Coaching propose des séminaires, des formations et des coachings sur la gestion du temps. Matrice d’Eisenhower, objectifs SMART, débriefing et apports théoriques, supports variés et jeux de rôles… De nombreux moyens pédagogiques sont utilisés pour vous aider à :

  • Gérer des interruptions et lutter contre la procrastination
  • Planifier de manière optimale vos tâches et être davantage structuré dans votre journée de travail
  • Éliminer les « dévoreurs de temps »
  • Gagner en efficacité lors de la réalisation de vos missions

Prenons soin de notre temps, c’est une denrée rare et précieuse.

Envie d’en savoir plus